Projet Millenium Curie-1 : Fusée expérimentale

La fusée expérimentale est l’un des principaux projets de l’association, auquel participent 12 étudiants de Sorbonne Université (pour MC-1).

Il s’agit de concevoir une fusée qui effectue un vol stable avec récupération fonctionnelle. Ainsi, nos principaux défis et objectifs sont la conception d’un système fiable de récupération, l’étude de la stabilité de la fusée, l’étude du phénomène de l’aéroélasticité des ailerons ainsi que l’étude en vibration, les expériences scientifiques permettant l’acquisition de diverses données telles que la pression et température à une altitude donnée.

Les participants aux projets réalisent cette fusée dans le cadre d’une campagne de lancement organisée par Planète Sciences, qui est la branche du CNES (Centre National d’Etudes Spatiales) qui soutient les projets étudiants de modélisme de fusée.

La première fusée du club, qui s’appelle MC-1 pour Millenium Curie-1, mesure 1m40 de haut pour 7kg et s’est élevée jusqu’à 1600m d’altitude lors du lancement qui s’est déroulé en Juillet 2019. Elle s’est avérée être une grande réussite puisqu’elle a reçu le prix CNES de la meilleure fusée expérimentale !

Pour la vidéo de lancement, c’est par ici.

Expériences embarquées pour MC-1 :
– mesures de température et pression
– déformation des ailerons
– accélérations et vitesse (tube de pitot)

Le travail de conception est réparti selon deux équipes : l’équipe Mécanique gérée par Alesia Herasimenka, et l’équipe Electronique gérée par Luc Bruchet, tous deux étudiants en master de Robotique et Systèmes Avancés à Sorbonne Université.

Le bilan du projet sur le site du CNES

Il est aussi question d’un concours plus ambitieux encore, les informations à ce sujet arriveront vers septembre, affaire à suivre. De plus, la MC-1 n’est que la première d’une, espérons le, longue série de fusex ! La fusex de 2019/2021 sera une fusée transsonique, elle n’a pas encore de petit nom 😉